jeudi 21 décembre 2017

Des hauts et des bas

Cela n'a pas été facile pour en arriver là... Il y a eu les oiseaux mange-mil qui attendaient que les cultivateurs s’éloignent pour faire un festin. Ensuite, le riz s'étant couché, les termites commençaient à l'attaquer!
La priorité est à la mise en sécurité des récoltes et le motoculteur attendra un peu.

Les nids des mange-mil.

Grains de riz attaqués par les termites.

On voit au premier plan le riz planté en ligne pour faciliter le sarclage(desherbage).

Le riz est mis en bottes en attendant la batteuse du village qui vient sur place séparer le grain de la paille.
au second plan on aperçoit des pieds de riz vert. Ils n'on rien donné à cause d’un phénomène d'accumulation de minéraux ferriques qui sont toxiques mais que l'on peut éviter.

On dirait que depuis la réparation, le téléphone d'Aristide fait des photos encore meilleures!

Le riz recolté !

Photos de la récolte du riz à Essil. La parcelle commune n'a rien donné car elle a manqué d'eau en fin de cycle. On est donc sur les parcelles personnelles des membres du projet.
La récolte s'annonce moyenne car il s'est produit un problème de toxicité ferrique par endroit. Cela se prévient par des apports de matière organique et un nivelage soigné.

Zone de riz qui n'a pas produit de grains à cause de la toxicité ferrique.
Encore une zone qui n'a pas produit. Le motoculteur et sa remorque permettront d’apporter fumier de cochons et compost de feuilles pour corriger le problème. Il faudra aussi niveler correctement la parcelle pour éviter les concentrations de ces minéraux toxiques.
Parcelle récoltée en attente de la batteuse du village qui serait en panne au dernières nouvelles...
Bravo aux femmes qui ont repiqué en suivant les conseils de la technicienne Elisabeth qu'on remercie pour son implication.

lundi 4 décembre 2017

Prochain marché de Noël

Nous serons à Cardaillac, joli village à 10 min de Figeac, ce dimanche 10 décembre (9h-17h) pour vendre les sachets de lavande au marché de Noël.






dimanche 3 décembre 2017

L'association fait du commerce.....

Voilà le but de l'entreprise ; vendre les sachets de lavande aux différents marchés de Noël.

La première : marché de Noël d'Assier. Résultat : 176 euros !



Katrien et Jacques derrière le stand









Les préparations des sachets de lavande

On était douze à remplir et préparer les petits sachets de lavande (cousus par Katrien en Marianne), destinés à la vente à l'occasion des marchés de Noël.

                               

                                   Ça sent si bon !

                                  


                                 On pose pour la presse

 
                                 Crêpes et cidre comme récompense après